Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

USAID et PADF mettent en réseau les entrepreneurs haïtiens

vendredi 22 juillet 2016 par Bill

À l’invitation de l’USAID et de la PADF, qui supportent les petites et moyennes entreprises en Haïti, entrepreneurs, financiers et bailleurs ont pris ensemble un petit déjeuner à Pétion-Ville, tôt dans la matinée du mercredi 20 juillet 2016, aux fins de faire du réseautage, d’explorer des pistes de partenariat et d’échanger des idées.

Les entrepreneurs ce matin ont disposé d’un peu plus de deux heures d’affilée pour échanger et partager leurs succès et échecs. Les conciliabules allaient bon train. Une fois la conversation entamée, les cartes de visite changeaient de main. Ce petit déjeuner d’affaires a été pris à la bonne franquette.

Les responsables ont attribué aux convives une couleur de badge différente pour leur permettre de mieux s’identifier. Le bleu était ainsi attribué aux entrepreneurs, le saumon aux fournisseurs de services, le vert aux juges et le jaune aux partenaires financiers.

Nadia Cherrouk, Directeur Pays de la PADF et « Chief of Program (COP) » de LEAD, espère transformer cette initiative en tradition. Elle en a profité pour annoncer les nouveaux gagnants du concours de plan d’affaires. Ce sont des entreprises qui œuvrent dans la commercialisation de l’eau traitée mise en bouteille et en sachet, dans la production de piment, dans l’écotourisme et dans la construction.

Elle a rappelé fièrement la participation de Diderot M. Musset, de Surtab S.A., Kalinda Magloire, de Switch S.A., Myrtha Vilbon, de Glory Industries, et Elan Moncher, d’Action et Coopération en Développement (ACOD) au Sommet mondial sur l’entrepreneuriat (GES2016) organisé par le président Barack Obama à Stanford University, à Palo Alto, en Californie, du 22 au 24 juin dernier. Haïti était à sa première participation à cette grand-messe entrepreneuriale dont l’édition 2017 aura lieu en Inde.

Diderot Musset, qui prenait la parole au nom de ses trois autres collègues absents, a souligné l’importance d’une participation à un tel événement pour un entrepreneur qui cherche à développer son idée d’entreprise. Sélectionnés parmi quelque 5 000 candidats à travers le monde, les quatre participants haïtiens ont eu l’opportunité d’échanger et de faire du réseautage avec plus de 700 entrepreneurs et 300 investisseurs.

Ce déjeuner d’affaires s’inscrit dans le cadre du projet Leveraging Effective Application of Direct Investments (LEAD), initiative financée par l’Agence pour le développement international des USA (USAID), et mise en œuvre par la Fondation panaméricaine de développement (PADF), qui supporte des petites et moyennes entreprises en Haïti.

À cette date, le projet LEAD a financé 31 entreprises et collecté plus de dix millions de dollars en capitaux privés. Le programme a offert une formation et de l’assistance technique à plus de 100 entreprises, et créé, à nos jours, 10 000 emplois directs et indirects à travers les corridors de Port-au-Prince, de Saint-Marc et du Cap-Haïtien.

Patrick Saint-Pré : sppatrick@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Source le Nouvelliste

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 150 / 263673