Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

Télé Haïti reprend ses services

vendredi 27 avril 2012 par Bill

Avec 138 chaînes avec image, 30 chaînes de musique et quatre plans de distribution à partir de 500 gourdes, Télé Haïti reprend officiellement ses services. Lors d’une conférence de presse donnée le 26 avril, les responsables de cette entreprise de télécommunication confirment qu’ils sont de retour sur le marché, toujours soucieux d’offrir à sa clientèle la qualité à meilleur prix.

Haïti : « Télé Haïti, nou tounen » a été l’un des slogans de cette journée. Fiers et excités d’annoncer la nouvelle de leur retour, les frère Allen et Patrice Bayard, respectivement président et vice-président de Télé Haïti, et le directeur général Michael Sibilia font le va-et-vient dans la salle de conférence de l’hôtel Le villate, attirant l’attention des premiers invités sur la qualité de l’image des quatre téléviseurs qui émettent à partir de Télé Haïti. Prenant la parole plus tard, le président du premier câblodistributeur dans la Caraïbe exprime leur enthousiasme de reprendre le service. « Télé Haïti ne doit pas être relégué au rang des souvenirs du panorama médiatique », a-t-il déclaré.

Sévèrement touché lors du tremblement de terre de janvier 2010, les dégâts enregistrés ont été les plus considérables que l’institution ait connus depuis son lancement en 1958. En plus des pertes internes, les pylônes électriques utilisées par Télé Haïti pour la distribution de ses services n’ayant pas été réparés par l’ED’H, la situation s’est compliquée et on a abouti à l’arrêt de fonctionnement de l’industrie. Télé Haïti a dû donc fermer ses portes en août de la même année, malgré la volonté des responsables d’alors de reprendre les activités et de servir la clientèle. En 2011, Access Haïti S.A. dans sa vision d’expansion, en a fait l’acquisition.

Télé Haïti, considérée comme un pionnier dans l’introduction de la télévision en Haïti et dans la Caraïbe, continue à faire des premiers pas, selon les responsables. Aujourd’hui, avec une antenne, un décodeur et une carte similaire à une carte SIM donnant l’autorisation du système, elle offre au public la télévision digitale sans fil (Digital Wireless), avec des images diffusées en haute définition numérique. Les responsables garantissent, entre autres, la protection du système des pirates électroniques.

Les plans sont offerts au public suivant son désir et son niveau économique. Le plan Leger dispose de 26 chaînes, 65 chaînes sont accessibles dans le plan Super, 102 chaînes au plan Ultra et 138 au plan Full. Plusieurs chaînes locale, telles Télé Ginen, Télé Lumière, Télé Nationale, Télé Métropole, etc, sont admises à diffuser leur programmation à travers les installations de Télé Haïti. « Quel que soit le plan choisi par le client, notre service lui offre la diversité en termes de transmission télé digitale ».

L’équipe de Télé Haïti se montre confiant en l’avenir de cette entreprise haïtienne qui a connu des moments difficiles causés par la politique ou des catastrophes naturelles. L’extension des services au-delà de la métropole de Port-au-Prince est en effet un des objectifs fixés par cette équipe -dans
les grandes villes du pays dans un premier temps,puis dans des zones plus reculées- persuadée que la diffusion de l’information sera d’un essor considérable à la décentralisation.

Allen Bayard, vice-président de l’institution, affirme que Télé Haïti compte avoir sa propre chaîne, notamment la télé presse, dans le souci d’élargir le Spectrum des divertissements sains en Haïti, des informations, des programmes éducatifs et des émissions culturelles. « La nouvelle Télé Haïti est déterminée à offrir plus de choix aux consommateurs, tant par le contenu que par la langue, et à doter le pays d’un instrument visuel de communication et de promotion de ses richesses », font-ils savoir. Ils comptent également donner accès à l’internet à travers l’écran de télévision, offrir le service « Pay Per View » qui permettra au client d’acheter directement les dernières parutions du cinéma à partir de son téléviseur, distribuer des câbles par solution HFC (Hybride, fibre optique et Coaxial).

Télé Haïti a, depuis la reprise de ses activités, offert ses services à de nombreux nouveaux clients. Les dirigeants profitent de l’occasion pour inviter le public à se procurer les services de l’institution à ses différents points de vente, lui garantissant que « leur contenu est vraiment leur force ».

Nathalie Verné

neethantaly86@yahoo.fr

Voir en ligne : www.lenouvelliste.com

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 2576 / 260780