Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

Relations internationales : une résolution pour honorer l’indépendance d’Haïti

mardi 11 février 2014 par Bill

La Congressiste Maxine Waters, réputée pour ses défenses d’Haïti au Congrès américain, a présenté une résolution bi-partisane (H. Res. 474), pour honorer le 210ème anniversaire de l’indépendance d’Haïti dont une copie a été remise au Président Michel Martelly lors de sa visite officielle à Washington, DC, a-t-on appris.

La résolution (H. Res. 474) de la Congressiste Waters a été coparrainée par un groupe bi-partisan de dix membres du Congrès. Ces congresman qui ont montré un vif intérêt pour les questions ayant rapport avec Haïti sont pour la plupart membres du Comité de la Chambre des affaires étrangères. Les co-parrains comprennent les Représentants : Eliot L. Engel (D-NY), « Ranking Member » du Comité de la Chambre des affaires étrangères ; Christopher H. Smith (R-NJ), Président du Sous-comité sur l’Afrique, Santé mondiale et les droits humains mondiaux ; Albio Sires (D-NJ), « Ranking Member » du Sous-Comité sur l’hémisphère occidental ; Gregory W. Meeks (D-NY), membre sénior de la sous-commission sur l’hémisphère occidental ; Karen Bass (D-CA ), « Ranking Member » du Sous-comité sur l’Afrique, Santé mondiale et les droits humains mondiaux ; Barbara Lee (D-CA) ; Yvette D. Clarke (D-NY) ; Frederica S. Wilson (D-FL) ; John Conyers (D-MI) et Charles B. Rangel (D-NY).

La congressiste rappelle qu’ « Haïti a proclamé son indépendance de la France le 1er Janvier 1804, il y a 210 ans, suite à une révolte des esclaves africains contre leurs maîtres coloniaux français. » Haïti, dit-elle, est le seul pays à avoir obtenu son indépendance à la suite d’une révolte d’esclaves réussie », poursuivant qu’elle est « fière de présenter cette résolution, pour féliciter le peuple d’Haïti pour le 210ème anniversaire de leur indépendance. »

Elle rappelle en outre que « Le peuple d’Haïti a survécu à l’esclavage, à la répression et aux catastrophes naturelles ». Ce peuple, dit la congressiste, « fait preuve d’un courage tout au long de son histoire et il continue de travailler pour améliorer sa vie et créer un avenir meilleur pour lui-même, sa familles et ses concitoyens. »

Maxime Waters est une grande amie d’Haïti. Pendant ses 12 ans de mandat au Congrès américain, elle a visité Haïti à plusieurs reprises. Elle a travaillé avec ses collègues du Congrès, des hauts dignitaires du Département d’État, des dirigeants politiques haïtiens et de la Société Civile haïtienne en vue de soutenir la démocratie, l’Etat de droit, les Droits humains et le développement économique et social en Haïti.

Après le séisme dévastateur du 12 janvier, elle a présenté la loi sur l’allègement de la dette (HR 4573). Cette loi a été adoptée et promulguée par Barack Obama.

La congressiste exhorte ses collègues à adopter cette résolution et se joindre à elle pour honorer le 210ème anniversaire de l’indépendance d’Haïti.

MJ/Radio Métropole

Voir en ligne : Radio Métropole

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 147 / 272714