Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies
« Femmes en Démocratie »/Salon/ 9e édition

Les femmes créatrices et productrices haïtiennes exposeront au Montana

jeudi 17 avril 2014 par Bill

De nombreuses artisanes ont pris part mardi au lancement officiel de la 9e édition du salon culturel « Femmes, Créations et Production 2014 », qui se tiendra les 3 et 4 mai 2014, à l’hôtel Montana, (Pétion-Ville) sur le thème « Appui à la promotion des produits de l’artisanat local ». Cette initiative de "Femmes en Démocratie entend, mettre en valeur la création et le savoir-faire de la femme haïtienne.

Quelque 6 000 visiteurs sont attendus à la 9e édition de ce grand salon qui réunira plus d’une soixantaine de petites et moyennes entreprises (PME) appartenant à des femmes, des associations professionnelles et des producteurs ruraux dans les filières de l’ameublement et des articles d’intérieur, les vêtements et les accessoires de mode, l’artisanat et l’art, le cinéma et la production, l’agrobusiness et l’aromathérapie. Organisée par la fondation Voix Essentielles - Femmes en Démocratie, en partenariat avec le ministère du Commerce et de l’Industrie, le groupe Sogebank et le GIGATECH, l’objectif de l’édition 2014 est de contribuer à l’expansion des entreprises dirigées par des femmes créatrices, des associations et des coopératives de femmes et de faciliter la vente directe de leurs produits et l’accès aux marchés régionaux et internationaux.

La présidente de « Femmes en Démocratie », Yanick Gaston Louis, a annoncé beaucoup d’innovations et d’idées nouvelles, car, a-t-elle dit, « nous voulons aller encore plus loin cette année en vue de conquérir de nouveaux marchés et fidéliser la clientèle. Les exposantes se préparent à présenter la collection 2014 et à mettre en exergue une fois de plus la richesse artisanale du pays, son identité et surtout sa force culturelle. » Mme Louis soutient que ce salon est un rendez-vous d’affaires, un lieu de rencontres entre artisans et clients, et de découverte, qui facilite la découverte et le développement de nouvelles collections en créant un pont entre les communautés locales d’artisans dynamiques des marchés haïtiens et étrangers et les acheteurs internationaux.

Mme Louis estime que « Femmes, Créations et Production » demeure l’espace privilégié des designers/ artisans haïtiens pour promouvoir leurs œuvres et valoriser la créativité et la productivité des femmes haïtiennes en provenance des dix départements géographiques du pays.

« L’initiative est axée sur l’égalité entre les hommes et les femmes en renforçant les capacités financières des femmes et le renforcement des liens commerciaux entre elles et les artisans. Cet événement contribue à promouvoir la créativité et les produits recyclés et à assurer l’équilibre de l’environnement », dit-elle, annonçant qu’une dizaine d’étrangers seront présents pour rehausser l’éclat de l’événement en achetant et commandant les produits haïtiens.

Luc Especa, directeur général du ministère du Commerce et de l’Industrie, confie que son institution est l’un des partenaires financiers de l’événement et a toujours été un partenaire dans l’organisation de ce projet. « Cette année nous avons apporté notre support sur le plan financier en octroyant une enveloppe de 1 million 500 mille gourdes mais aussi nous apportons notre soutien en matière d’encadrement, d’analyse de projet et de recherche de marché, car ce salon permet à beaucoup plus de femmes d’être autonomes en devenant des entrepreneuses. Un moyen pour créer beaucoup plus d’opportunités à la création d’emplois », indique M. Especa.

De son côté, Johanne Joseph Nicolas, directrice de communication et promotion du Groupe Sogebank, a fait savoir que la relation de la Sogebank avec « Femmes en Démocratie » est un partenariat qui s’est créé et qui se consolide d’année en année. « Le fait de participer à ce projet explique notre engagement social en vue de promouvoir le volet économique de l’évenement, car nous comptons offrir les services de caisse, l’utilisation des cartes de crédit et des ATM aux acheteurs », a précisé Mme Nicolas.

Parallèlement, Shirley Pierre-Louis, qui faisait office de modératrice à cette cérémonie, invite le grand public à faire le déplacement pour venir apprécier le meilleur de la production féminine. Tout est fin prêt aux dires des organisateurs qui espèrent encore une fois attirer la grande foule à l’hôtel Montana durant ces deux journées de l’exposition. Parmi les femmes entrepreneuses présentes à cette rencontre, on peut citer, entre autres : Simone Audant Ambroise de Kay Atizan, Marie Solange Midy de l’atelier Art Deco, Maguy Durcé et Maëlle David.
Amos Cincir
mcincir@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 222 / 260780