Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies
MCI - Journée mondiale des consommateurs

Le ministère du Commerce tend enfin l’oreille aux consommateurs

lundi 17 mars 2014 par Bill

Ce vendredi 14 mars 2014, la direction de contrôle de la qualité et de la protection du consommateur, une des nombreuses entités du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), a commémoré la Journée mondiale des consommateurs autour du thème « Consommateurs haïtiens, protégeons-nous nous-mêmes ».

La petite salle de conférence du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), en son local à la Société nationale des parcs industriels (SONAPI), pour l’occasion, était bondée de gens. Ces derniers ayant répondu à l’appel de la direction du contrôle de la qualité et de la protection du consommateur pour venir prendre part aux différentes activités commémoratives autour de cette journée mondiale. « Tout le monde est concerné par la politique de qualité du ministère car nous sommes tous, indistinctement, des consommateurs », lance, de manière péremptoire, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Wilson Laleau, dans son discours de circonstance au cours de la cérémonie d’ouverture.

Cérémonie au cours de laquelle le MCI a présenté au public les 10 fédérations des associations de consommateurs départementales. « Ces associations protègent notre santé, nos revenus », a lancé le ministre Laleau à leur intention. Le MCI a également décerné des plaques d’honneur à des entreprises comme Piddy, Brasserie nationale (BRANA), Rébo, Barbancourt, Culligan pour leur contribution à la promotion de la qualité. Le journal Le Nouvelliste s’est vu lui aussi attribuer une plaque d’honneur, non pas pour son ancienneté, mais pour son implication dans la promotion du mouvement consumériste à travers sa rubrique « A l’intention des consommateurs. » « Nous avons choisi d’honorer ces entreprises aujourd’hui parce que ce sont ces entreprises depuis longtemps qui permettent au pays d’exporter quelques produits. Elles ont su toujours respecter un standing de qualité en dépit du fait qu’elles n’ont aucune loi, aucune norme les contraignant », a fait savoir Robertha Jean-Baptiste, la titulaire de la direction du contrôle de la qualité et de la protection du consommateur.

Cette direction du MCI a aussi remis le prix du consommateur de l’année 2014 au ministre Laleau pour avoir insufflé dynamisme et continuité au mouvement consumériste haïtien. Le récipiendaire de cette plaque d’honneur s’est dit surpris et ému à la fois. « J’espère que l’année prochaine ce sera l’un d’entre vous qui aura à recevoir ce prix », a déclaré le ministre. Modeste, il a aussitôt partagé sa nouvelle distinction avec les jeunes dont il a salué le déplacement pour venir assister à cette cérémonie. En effet, chacun de ces établissements scolaires, Collège Cœur immaculé de Marie, Collège Catts Pressoir, Institution Sœur salésienne de Thorlande et Institution Marie Régine, a dépêché à cette cérémonie une délégation d’élèves. Chacun de ses élèves, selon le vœu du ministre, eut à décliner son identité et à livrer son impression sur cette activité commémorative en peu de mots. Ensuite, profitant de la pause-café, Wilson Laleau a effectué deux prises de photo avec eux. Le déroulement de la seconde partie du programme, consistant en une série de conférences-débats sur la consommation, a donné raison à pareille démarche du ministre. Car les différents conférenciers ont tous remercié ces jeunes écoliers, allant de la classe de seconde à la terminale, pour leurs questions pertinentes et sensées.

« Je remercie énormément le ministère d’avoir pensé à nous inviter à cette journée commémorative. En tant qu’élève de terminale, je dois commencer par m’intéresser à ces questions », a déclaré Pascal Franck, élève du Collège Catts Pressoir. Ces jeunes, ainsi que le reste de l’assistance, ont pu ainsi être initiés à des thématiques liées à la consommation à travers les différentes conférences qui leur étaient proposées : plaidoyer pour une législation haïtienne sur la consommation, promotion dans la qualité des entreprises, une nécessité pour renforcer le mouvement consumériste en Haïti… En outre, ils ont été surpris d’apprendre en tant que consommateurs qu’ils avaient des droits : droit à la sécurité, droit à l’information, droit au choix, droit à la satisfaction des besoins de base, etc. « Avoir des droits implique toujours des devoirs. Il est nécessaire que vous autres consommateurs soyez avertis, actifs, solidaires, socialement et écologiquement responsables », a renchéri l’avocat Josué Beaubrun, qui faisait le plaidoyer pour une législation haïtienne sur la consommation.

« Nous voulons que le pays fasse le choix de la qualité car le destin d’Haïti est entre ses mains et elle peut le changer. C’est pourquoi nous faisons la promotion de la qualité », a lâché Wilson Laleau, confiant et convaincu, au micro des journalistes présents. De son côté, Robertha Jean-Baptiste a communiqué la feuille de route de sa direction : « Pour cette année 2014, la direction du contrôle de la qualité et de la protection du consommateur s’adjuge comme mission la consolidation de toutes les associations de consommateur à travers tout le pays. » Optimiste, Wilson Laleau a tenté de relativiser l’étendue de la capacité de nuisance du problème de la traçabilité sur la politique du contrôle de qualité du MCI. « Le projet sur la traçabilité des produits, en particulier des produits alimentaires, est déjà lancé au niveau du ministère et est en phase d’expérimentation dans la région de Kenscoff », a fait savoir Wilson Laleau. A l’en croire, ce projet de traçabilité pour l’heure existe uniquement à Kenscoff car les chaînes de production en Haïti sont en subsistance. En attendant, comme l’a si bien signalé un participant, les consommateurs haïtiens attendent impatiemment le jour où ils pourront sans difficulté retracer l’origine des produits qu’ils consomment quotidiennement. Pour leur propre sécurité ainsi que celle des touristes que nous nous préparons activement à recevoir dans nos murs depuis maintenant trois ans.

Patrick SAINT-PRE
sppatrick@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 159 / 263673