Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

La loi de finance est enfin entérinée

vendredi 4 mai 2012 par Bill

Le Sénat a adopté mercredi soir par 14 voix pour, 4 contre et une abstention le budget rectificatif de l’exercice fiscal en cours qui doit s’achever le 30 septembre prochain. Ce budget d’un montant de 121 milliards de gourdes avait déjà été voté à la chambre des députés, il y a de cela deux semaines.

Le Sénat a adopté mercredi soir par 14 voix pour, 4 contre et une abstention le budget rectificatif de l’exercice fiscal en cours qui doit s’achever le 30 septembre prochain. Ce budget d’un montant de 121 milliards de gourdes avait déjà été voté à la chambre des députés, il y a de cela deux semaines.

Le sénateur des Nippes, Jocelerme Privert, expert en fiscalité, a mené les débats et défendu le rapport de la commission dont il dirige. Par ce vote, l’Université d’Etat d’Haïti a obtenu une nette augmentation de 60 à 70% par rapport à l’enveloppe initiale que les représentants de la communauté universitaire avaient jugée inacceptable.

658 millions de gourdes ont été attribuées à l’UEH, ce qui est nettement supérieur par rapport à ce qui était prévu. Des sénateurs, anciens étudiants de l’université d’Etat d’Haïti, l’ont défendu du bec et des ongles. Le recteur Jean-Vernet Henry, le vice-recteur à la recherche, Fritz Deshommes, et le Dr Rodolphe Malebranche, membre du conseil de l’université ont été présents à cette séance en vue de stimuler les sénateurs à augmenter le budget de l’UEH.

Plus de la moitié du budget dépend de l’aide internationale. Moins de 60 millions de gourdes sont collectées par les recettes de l’Etat. 80 milliards seront consacrés au financement des projets et un peu plus de 40 milliards au budget d’investissement.

JCC/LM

Voir en ligne : www.lematinhaiti.com

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 291 / 282877