Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies
Maarten Boute

« La Digicel va améliorer ses services »

mardi 15 avril 2014 par Bill

Pour son retour au poste de Président-directeur général (P.D.G.) du Groupe Digicel, Maarten Boute définit ses priorités et fait la promesse que la plus grande compagnie de téléphonie mobile en Haïti va améliorer ses services à sa clientèle. Une clientèle à qui le nouveau P.D.G. a tenu à présenter personnellement des excuses pour tous les problèmes auxquels elle a été confrontée ces derniers mois.

Maarten Boute fait son grand retour à la tête de la filiale du Groupe Digicel en Haïti. Il remplace Ineke Botter qui a démissionné pour des raisons personnelles. Maarten Boute a déjà occupé ce poste pendant trois ans avant de quitter ses fonctions en 2012. « Lorsque M. O’Brien m’a demandé de remplacer Mme Botter, je n’ai pas hésité une seconde. Avec deux ans de recul, je pense que je peux amener beaucoup d’énergie et beaucoup de nouvelles choses à la compagnie en Haïti », a déclaré le nouveau P.D.G. de Digicel.

Ce dernier n’a jamais tourné le dos complètement à la Digicel. En effet, il est resté dans l’entreprise à titre de consultant. « Lorsqu’il y avait des urgences, des choses importantes à faire, on a pu faire appel à moi pour intervenir sur les ondes et sur les réseaux », a précisé Maarten Boute, qui étrenne ses premiers jours à la tête de la Digicel qui, depuis quelques temps, affronte des problèmes techniques sur son réseau.

« On est conscient qu’il y a encore des problèmes de réseau ; ma première priorité est d’améliorer le service qu’on offre à notre clientèle », a informé le nouveau patron de la compagnie numéro un en services de téléphonie mobile en Haïti. En effet, Maarten Boute explique que « si les gens ont parfois des petits problèmes techniques, c’est parce qu’on est en train de faire un programme d’expansion assez important. Ce programme se terminera complètement au mois de juin de cette année », annonce-t-il.

Maarten Boute sollicite à la patience de la clientèle. Car ces petits soucis techniques vont durer jusqu’au mois de juin. Entre-temps, les techniciens de la Digicel mettent les bouchées doubles afin d’accélérer le programme d’expansion et d’éviter que les clients aient davantage de désagréments pendant cette période-là.

« On rajoute 198 antennes à travers le pays ; on rajoute sur les antennes existantes d’autres fréquences qui nous permettent d’augmenter la capacité et la couverture de ces antennes, a expliqué le nouveau responsable de la Digicel. 5, 6 jours après ces manipulations, lorsqu’on fait l’optimisation, les clients ont parfois des problèmes qui peuvent être des appels coupés, des appels de mauvaise qualité. »

Par ailleurs, Maarten Boute a informé qu’une compagnie externe est en train de procéder à un audit complet du réseau. « Lorsqu’ils font l’audit, derrière ils font les modifications nécessaires afin d’optimiser la couverture de nos antennes », a assuré le numéro un de la Digicel en Haïti.

L’autre priorité de Maarten Boute est purement commerciale. « On a sorti pendant mon absence des offres de différents plans à la Digicel […] On va continuer à trouver d’autres façons d’être plus agressif commercialement afin de satisfaire nos clients au niveau de leur bourse », a promis Maarten Boute qui, dans la foulée, a annoncé l’augmentation de la capacité des services Internet à travers l’installation d’une fibre optique souterraine allant de Port-au-Prince jusqu’au Cap-Haïtien et puis au sud jusqu’aux Cayes.

Outre ces priorités techniques et commerciales, Maarten Boute entend maintenir les engagements de la compagnie au niveau social et sportif. Au niveau social, la Digicel atteindra d’ici septembre l’objectif qu’elle s’était fixé de construire 150 écoles à travers le pays. « Nous allons voir si on ne peut pas revoir le contrat avec la Fédération haïtienne de football afin que d’autres membres du secteur privé, d’autres companies rentrent dans le football afin de sponsoriser ce sport », a affirmé Maarten Boute qui a, du même coup, démenti les rumeurs qui tendent à faire croire que la Digicel nourrit des velléités de monopoliser le football haïtien.

Pour son retour à la tête de la Digicel, Maarten Boute a hérité d’un QG complètement rénové, à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur. A propos du Mariott, un investissement de la Digicel à hauteur de 50 millions de dollars, Maarten Boute annonce pour janvier 2015 l’ouverture de l’hôtel. « Le Mariott […] est un message assez important pour le bas de la ville. On sera l’hôtel du bas de la ville », a déclaré fièrement Maarten Boute interrogé par téléphone depuis son quartier général à Turgeau sur Magik 9.

Patrick SAINT-PRE
sppatrick@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 210 / 266225