Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

Haïti numérique 2030 : un levier de croissance pour Haïti

mercredi 3 août 2016 par Bill

« Le numérique, un levier de croissance en Haïti ». Tel est le thème du forum Haïti Numérique 2030 sur les technologies, qui se tiendra ce jeudi 28 juillet 2016, à l’hôtel Royal Oasis (Pétion-Ville). Cette initiative de « Haitian Caribbean Information and Technology Council » et Haititechnews vise à sensibiliser et réunir les différents acteurs et spécialistes du secteur des technologies, pour brosser un panorama des questions liées au développement des réseaux et des services de l’écosystème numérique, et sur l’impact social des TIC en Haïti. - See more at : #sthash.ZifuOy9i.dpuf

Cette rencontre, selon les initiateurs, sera une occasion pour permettre aux jeunes entrepreneurs des TIC d’avoir les informations nécessaires sur le milieu et qui leur permettra de saisir les différentes opportunités offertes par ce secteur. Au cours de cette journée, les participants (étudiants, futurs entrepreneurs des TIC, médias, régulateurs, opérateurs, décideurs et d’autres institutions des Télécoms) auront à échanger sur les besoins de leur secteur et de la population haïtienne pour une meilleure promotion de l’utilisation de la technologie.

Tenant compte du fait que plus de la moitié de la population haïtienne, soit à peu près 7 millions de personnes, utilise les réseaux de télécommunication (radio, télévision, téléphonie mobile, Internet, réseaux sociaux), cet événement a réuni plusieurs centaines de gens d’ici et d’ailleurs, et dont l’objectif était d’arriver à un important impact positif dans le secteur des télécommunications relativement au développement socioéconomique du pays. A ce grand événement qui sera exclusivement consacré à la technologie, plusieurs personnalités, écoles, organisations et institutions qui œuvrent dans le domaine de la technologie avec une vision de progrès et de développement durable seront honorées.

En plus des ateliers de travail, une pléiade de personnalités et de leaders bien connus tant en Haïti que dans la diaspora interviendront comme panélistes ou facilitateurs parmi lesquel figurent Jerry Tardieu, député de Pétion-ville ; l’économiste Kesner Pharel ; Jean Marie Altéma, directeur du CONATEL ; Nesmy Manigat, ex-ministre de l’Éducation nationale ; Benjamin Boggess, Björn Strandberg ; les professeurs Samuel Pierre, Raymond Noël, Guy Étienne et Patrick Attié ; Reynold Guerrier ; Jean Junior Joseph et le Dr Wesler Devesin. Selon Henry Beaucejour, président de la Haitian Caribbean Information Technology Council (HACARABTECH), la révolution numérique est un relais de croissance et les entrepreneurs de la digitale sont les explorateurs des temps modernes. Ce sont effectivement des révolutions, en ce sens qu’un surgissement soudain, inattendu et d’innovations techniques a modifié de manière décisive les modes de vie et la répartition de la richesse et du pouvoir, sur une planète qui à chacune des révolutions technologiques est passée brutalement sous l’emprise des pays capables de maîtriser ces nouvelles techniques.

« La révolution numérique est en quelque sorte la 4e grande révolution technologique que nous traversons, après celles de l’imprimerie à la fin du XVe siècle, la machine à vapeur à la fin du XVIIIe siècle, et l’électricité à la fin du XIXe siècle. Et c’est bien là tout l’enjeu, tout le défi, que soulève pour Haïti la révolution digitale en cours. Un défi qui constitue à la fois un immense gisement d’opportunités pour ceux qui sauront s’adapter en anticipant et en exploitant les mutations en cours, et un risque réel de décrochage pour ceux qui n’en seront pas capables ou qui ne s’en donneront pas les moyens », déclare-t-il.

Amos Cincir, mcincir@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 176 / 262049