Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

Haïti accueillera sous peu le premier Hilton Garden Inn de la Caraïbe

vendredi 11 avril 2014 par Bill

D’ici la fin de 2016, Haïti aura l’opportunité de recevoir une autre grande chaîne d’hôtel. Présent dans 191 pays à travers le monde, Hilton Worlwide construira un hôtel de quatre étoiles à moins d’un kilomètre de l’aéroport international de Port-au-Prince. En présence de plusieurs grandes personnalités, dont le Premier ministre Laurent Salvador Lamothe, un accord de gestion a été signé ce jeudi entre les responsables de Hilton Garden et l’entreprise CABSA

La construction du premier Hilton Garden Inn dans la Caraïbe débutera à la fin de cette année. Tout a commencé par une série de salutations et de remerciements. Cette matinée était pour le moins riche en émotion. Plusieurs responsables de l’une des plus grandes chaînes d’hôtel américaines, à savoir Hilton Worldwide étaient en Haïti en vue de signer une entente de gestion avec l’entreprise CABSA, une entité qui a été créée par le groupe MACSA dans un esprit d’ouverture et de transparence pour satisfaire les nouveaux actionnaires locaux, la diaspora et les investisseurs internationaux.

Après plusieurs minutes d’attente, le Premier ministre haïtien a fait son entrée dans la grande salle de Visa Lodge qui accueillait cet évènement. Avec beaucoup de révérence, la foule présente a salué l’arrivée de M. Lamothe qui tenait lui aussi à y être présent. On faisait alors place à des poignées de main et à des chuchotements. Un climat de convivialité. On dirait qu’il n’y avait pas d’étrangers dans la salle. Les responsables d’Hilton Worlwide de la Caraïbe, de la République dominicaine et surtout le vice-président de développement de la compagnie, Ted Middleton, ont tour à tour salué la présence du numéro deux de l’exécutif.

Les salutations d’usage ont vite fait place à des discours élogieux. Les intervenants ont, de commun accord, félicité la réalisation d’un tel projet. Cet hôtel de première classe contiendra cent cinquante-deux chambres, un centre d’affaires, un centre de mise en forme, une piscine extérieure, un restaurant, un café-bar et des espaces de réunion modulables.

La premier Hilton Garden Inn dans la Caraïbe coûtera vingt-six millions de dollars américains. Si l’on en croit les propos de Madame Dominique F. Carvonis, plusieurs raisons expliquent le choix d’un grand hôtel dans cette zone. La première raison, dit-elle, c’est qu’il n’existe aucune infrastructure de cette envergure dans les parages de l’aéroport Toussaint Louverture. Aussi, poursuit la responsable, la présence de Hilton dans le pays n’est pas due à un hasard. Hervé Denis, le secrétaire d’administration de MACSA, a fait savoir qu’en plus d’être un hôtel de standard mondial, cette compagnie offre un tarif moyen par rapport aux autres enseignes de cette trempe.

Le vice-président de développement du label Hilton, Ted Middleton, se dit fier d’une telle réalisation. Il pense que le pays offre une grande opportunité d’affaires. Il affirme par ailleurs que l’investissement qui a été fait sera d’une grande importance pour le pays. Cela, prévoit-il, participera à la création de plus de 100 emplois directs et de 300 emplois indirects.

Le chef du gouvernement se décerne un certain satisfecit pour la présence d’un consortium dans le pays. La situation sécuritaire du pays, dit-il, contribue grandement à cet état de choses. Cette réalisation, poursuit-il, est la résultante des travaux effectués par le gouvernement en place depuis un certain temps en vue de la création d’emplois, de la réduction de la pauvreté et de l’inégalité sociale en Haïti. « Cette œuvre traduit clairement que le pays est sur la bonne voie », a déclaré Laurent Lamothe.

Dans le domaine de la construction d’hôtels, le pays fait de grands progrès au cours des trois dernières années. Plus de 560 chambres ont été ajoutées depuis lors. Ainsi, selon les chiffres rendus publics, le nombre de visiteurs en Haïti augmente de plus 17,9% en 2013. Considérant que le pays n’est pas en situation d’extrême urgence comme c’était le cas en 2010 et 2011, Madame Carvonis croit que c’est un bon signe pour le pays.

Hilton Worlwide est l’un des plus importants groupes hôteliers au monde et comporte dix labels, dont Hilton Garden Inn. Depuis 94 ans, cette entreprise, selon la présidente de l’entreprise CABSA, s’attèle à offrir des expériences exceptionnelles à ses clients. Cette compagnie compte plus de 4 000 multipropriétés et hôtels administrés ainsi que plus de 678 000 chambres dans 191 pays. Présent lors de la signature du protocole d’accord, le ministre des Haïtiens vivant à l’étranger, François Guillaume II, dit compter sur la diaspora haïtienne en vue de participer à un projet d’une telle envergure.

Jose Flecher
jflecher@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 173 / 282723