Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

Haïti - Économie : 100.000 emplois en Haïti, c’est possible...

mercredi 12 décembre 2012 par Bill

Lors du séminaire sur « les Préférences Commerciales et Zones Franches en Haïti » qui s’est achevé vendredi dernier, Grégoire Avril le Directeur exécutif de l’Association Des Industries d’Haïti (ADIH) a prédit qu’avec la Loi HOPE et les zones franches, Haïti est en phase de regagner les 100,000 emplois que généraient autrefois les industries textiles.

Grâce à la loi HOPE, sur l’économie haïtienne en 2011, le secteur des manufactures, a rapporté 701 millions de dollars américains au pays. Ce secteur est le 2ème pourvoyeur d’argent après la diaspora, selon l’ADIH.

Présentement, le secteur manufacturier emploie plus de 30,000 personnes. Grégoire Avril a souligné que « L’État haïtien devrait travailler à encourager davantage les investisseurs, en diminuant le coût de l’exploitation des infrastructures, qui est trop élevé. »

De son coté, le Service Commercial de l’Ambassade Américaine, croit que la loi HOPE offre de grandes opportunités à Haïti. Les représentants des Etats-Unis à ce séminaire, Ana Aslan et John Robinson, ont souligné toutefois, l’obligation faite aux chefs d’entreprise de respecter les droits des travailleurs pour ne pas perdre les privilèges accordés par cette Loi et promis l’assistance financière du gouvernement américain au Ministère des Affaires Sociales dans le cadre de cette Loi.

Des participants ont dénoncé notamment les maigres salaires et les mauvaises conditions de travail des ouvriers. Certains ont souligné, que les industries textiles ne peuvent constituer un véritable levier de développement, mais reconnaissent qu’elles participent à l’augmentation du nombre d’emplois en Haïti. Ils soutiennent que le domaine de la sous-traitance, présente bien des limites.

HL/ HaïtiLibre

Voir en ligne : Source : Haitilibre.com

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 164 / 260780