Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

BNC, 34 ans, 34 succursales

mardi 20 août 2013 par Bill

Les membres du conseil d’administration de la Banque nationale de crédit (BNC) ont, dans une atmosphère empreinte de convivialité, inauguré vendredi, leur 34e succursale à Tabarre. Cette nouvelle succursale, qui coïncide avec le 34e anniversaire de la BNC, se propose d’offrir à la population de Tabarre et des quartiers circonvoisins, un service plus personnalisé, plus rapide ainsi que la disponibilité de tous les produits et services bancaires adaptés à leurs besoins.

Logée au no 91 entre carrefour Clercine et Fleuriot, l’inauguration de cette nouvelle enseigne porte à 34 le nombre de succursales de la Banque nationale de crédit sur l’ensemble du territoire, dont 16 dans la région métropolitaine de Port-au-Prince et 18 dans les villes de province.

Après la bénédiction des lieux par le curé de la paroisse Médaille Miraculeuse de Tabarre, le père Dominique Destiné, la cérémonie d’inauguration présidée par le directeur de marketing et des relations publiques de la BNC, Hugues Bernard, a été l’occasion pour la directrice de cette succursale, Charlotte Alcindor, de mettre en relief la mission et la vocation de la troisième banque du système bancaire haïtien, la BNC, lesquelles consistent à orienter le système bancaire sur la voie de l’innovation et du progrès.

Toujours dans le souci de poursuivre sa marche ascensionnelle vers les sommets de la modernité, de la performance et de la rentabilité, Mme Alcindor rappelle que la Banque nationale de crédit (BNC) a ouvert cette nouvelle succursale à Tabarre en vue de mieux servir. Selon elle, cette succursale répond aux besoins d’une clientèle qui souhaite confier sa fortune à une banque durable.

Avec plus de douze années d’expérience dans le secteur bancaire haïtien, Mme Alcindor a promis qu’elle va se démener pour mettre la chance du côté de la BNC, en exploitant dans cette succursale toutes les opportunités qui se présenteront pour fournir un service personnalisé rapide, sérieux et de qualité.

« Faisant de la clientèle notre raison d’être, nous posons ainsi les bases d’une relation durable avec les clients, basée sur la confiance. Rassurez-vous que cette nouvelle équipe, parfaitement au courant des réalités locales, parviendra à satisfaire, de manière optimale, les besoins de nos clients », a-t-elle indiqué, se réjouissant de cette collaboration qui promet d’être profitable à toutes les parties.

Jean-Philippe Vixamar, président du conseil d’administration de la BNC, a, quant à lui, fait remarquer que cette inauguration se tient au moment même où la BNC s’apprête à célébrer ses 34 ans d’existence. Il a tenu à remercier tous ses collaborateurs pour leur dynamisme et leur professionnalisme. D’après lui, sans leurs efforts, cette nouvelle succursale, logée dans ce bâtiment flambant neuf, construit selon les normes parasismiques, n’aurait pas pu avoir lieu.

« La cérémonie d’aujourd’hui coïncide avec les 34 ans de la BNC. 34 ans de travail sans relâche, 34 ans à servir inlassablement sa clientèle, 34 ans d’engagement social et de partage avec la communauté, 34 ans à bâtir une entreprise moderne et de qualité. C’est grâce à notre volonté de toujours mieux faire et au dévouement de nos collaborateurs que la BNC continue à faire montre de leadership sur le marché bancaire haïtien », s’est félicité M. Vixamar, avec beaucoup de fierté.

Plus loin, M. Vixamar a affirmé que la gestion de cette nouvelle succursale est confiée à une équipe jeune, dynamique, honnête et compétente. « La courtoisie sera la norme dans cette succursale. Tous nos services seront disponibles ici, notamment l’assurance BNC, Kredi Pam, lajan cash », a-t-il ajouté.

Amos Cincir

mcincir@lenouvelliste.com

Issue de la séparation de la Banque nationale de la République d’Haïti en deux entités, l’autre étant la Banque de la République d’Haïti remplissant les fonctions de banque centrale, la BNC naît le 17 août 1979 comme banque commerciale. Elle commence en très bonne position, occupant la première place du système bancaire haïtien en termes de dépôts. Mais au début des années 1990, avec l’arrivée de nouvelles banques privées qui n’hésitent pas à faire usage de la technologie, la BNC glisse jusqu’à la sixième place. En 1999, elle traverse une restructuration qui la remet sur pied. En 2007 la BNC fait l’acquisition de la Société caribéene de banque (Socabank), alors la troisième banque du pays en termes d’actifs, devenue insolvable. Propriété de l’Etat haïtien, elle occupe actuellement la troisième place dans le système bancaire haïtien en termes d’actifs.


Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 555 / 265908