Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

Le MEF et l’IHSI veulent systématiser la mesure de l’emploi en Haïti

mercredi 13 novembre 2013 par Bill

Le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), de concert avec l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI), organise, les 14 et 15 novembre, au Ritz Kinam de Pétion-Ville, un « Atelier de travail sur la problématique de la mesure de l’emploi en Haïti ».

Cet atelier s’adresse non seulement aux fonctionnaires représentant les directions ou les entités liées à la collecte et au traitement de données de l’emploi dans les ministères et structures déconcentrées, mais aussi aux représentants du secteur des affaires (formel ou informel) et à ceux des organisations internationales et non gouvernementales.

Expliquant la raison d’être de cet atelier de travail, le directeur des Statistiques économiques à l’IHSI, Jean Marie Harry Salomon, a évoqué le vide énorme existant en matière de statistiques sur l’emploi en Haïti. Les quelques données disponibles dans le domaine sont celles fournies par l’IHSI à l’occasion des recensements de la population et des enquêtes auprès des ménages. Malheureusement, ces données se révèlent insuffisantes pour les chercheurs et les autorités, surtout quand il s’agit de définir des politiques publiques ou d’assurer le suivi et l’évaluation à court terme des mesures adoptées.

Ajoutez à cela le fait qu’au cours des deux dernières décennies, les structures statistiques des institutions publiques (ministères, organismes autonomes, et/ou déconcentrés) se sont affaiblies. De plus, le séisme du 12 janvier 2010 n’a fait qu’aggraver la situation en fragilisant la dotation déjà précaire du pays en structures physiques et en ressources humaines.

Pour pallier cette déficience, poursuit Jean-Marie Harry Salomon, l’IHSI travaille depuis quelque temps à la mise en place d’un système de suivi des statistiques de l’emploi (SYSSEM). Dans le cadre de ce projet, plusieurs initiatives ont été entreprises, dont le processus de collecte de données sur l’emploi du secteur public, du secteur privé des affaires, des organisations non gouvernementales, des organisations internationales et des institutions de microfinance qui travaillent avec le secteur informel.

C’est donc dans la foulée de cette initiative que l’IHSI, appuyé par le MEF, a décidé d’organiser cet atelier de travail qui vise un objectif principal :

- Contribuer au renforcement des capacités techniques des organismes membres du SYSSEM sur la base de séminaires de formation organisés sous l’égide de l’IHSI et permettre une meilleure appréciation du SYSSEM par les institutions publiques et privées les plus concernées par la question de l’emploi.

L’atelier poursuit également plusieurs objectifs particuliers consistant notamment à :

- informer sur la problématique des statistiques de l’emploi en Haïti et établir un consensus sur les mesures relatives à l’emploi et ses corollaires ;
- sensibiliser les institutions témoins et les agents économiques à des méthodes de collecte de données ;
- établir des protocoles d’accord (l’IHSI et autres organismes publics) pour la fourniture des intrants nécessaires au calcul des indicateurs de l’emploi ;
- jeter une passerelle de travail avec les secteurs privés intéressés par la problématique de l’emploi ;
- se mettre d’accord sur la définition opérationnelle du concept ‘’Emploi’’ ;
- identifier des éléments devant constituer un plan d’action pour le fonctionnement efficace du SYSSEM.

L’atelier des 14 et 15 novembre bénéficiera de l’expertise de plusieurs spécialistes locaux et internationaux qui interviendront au cours de cet atelier. Parmi ces intervenants, il convient de noter Eric Ramilison de ‘’AFRISTAT’’, un organisme régional africain basé à Bamako au Mali, qui s’est spécialisé dans l’implantation des Systèmes d’information sur le marché du travail (SIMT).

Cyprien L. Gary


Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 265 / 248141