Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

La technologie au service du droit et de l’Etat de droit

jeudi 13 février 2014 par Bill

L’Ecole de droit et des sciences économiques des Gonaïves (EDSEG) dispose à présent d’un laboratoire informatique moderne. Ce laboratoire a été inauguré le samedi 8 février 2014, dans le cadre du projet « SCOLARITECH » lancé le 11 septembre 2013 par le CONATEL et la NATCOM. Ils se sont fixés comme objectif est de doter des écoles et des lycées du pays d’un laboratoire informatique et avec accès à l’Internet

Le Premier ministre haïtien, Laurent Salvador Lamothe a procédé à l’inauguration, le samedi 8 février 2014, d’un laboratoire informatique, en présence notamment du directeur général du Conseil National des Télécommunications (CONATEL), Jean Marie Guillaume, et d’autres personnalités du monde politique, dont Jean Willy Jean-Baptiste et Youri Latortue, respectivement actuel et ancien sénateur du département de l’Artibonite, à l’Ecole de droit et des sciences économiques des Gonaïves (EDSEG). De passage dans la cité de l’Indépendance pour présider son troisième « Gouvènman an Lakay ou », le Premier ministre Lamothe n’a pas pu s’empêcher d’honorer de sa présence cette cérémonie. M. Lamothe, tout en remerciant les sénateurs Latortue et Jean-Baptiste, s’est dit honoré de pouvoir contribuer à ce projet du CONATEL et a qualifié de normale cette initiative. « Chaque personne qui utilise un ordinateur doit en prendre soin comme si l’ordinateur lui appartenait », a déclaré le chef du gouvernement en s’adressant aux étudiants de l’EDSEG présents à l’inauguration.

Environ une soixantaine d’ordinateurs ont été installés par les techniciens du CONATEL au profit des étudiants de l’EDSEG. L’ingénieur Daniel Dupiton, un des responsables de l’EDSEG, a tenu à remercier chaleureusement l’administration Martelly-Lamothe et la direction générale du CONATEL pour le combat sans relâche qu’elles mènent afin d’améliorer le sort des étudiants haïtiens.

« C’est le premier gouvernement qui a donné une chance à nos étudiants […] C’est plus de 180 millions de gourdes que le gouvernement octroie à nos étudiants », informe l’ingénieur Dupiton. Ils sont quelque 10 000 étudiants qui vont pouvoir profiter de ce don du CONATEL. « Nous sommes condamnés à laisser nos papiers, nos paperasses.

L’innovation, c’est le futur de l’université, de l’enseignement supérieur et le gouvernement nous permet d’entrer dans l’innovation », s’est réjoui l’ingénieur Dupiton qui a promis, au nom de tous les étudiants, que les ordinateurs seront utilisés de manière responsable. Un des bénéficiaires de ce laboratoire, Wilguens – président de la 3e année juridique et vice-président du Conseil des étudiants – s’est dit heureux de pouvoir profiter de ce centre cybernétique.

« Dorénavant, les étudiants auront l’opportunité d’effectuer leurs recherches […] Nous remercions le CONATEL et le gouvernement en particulier pour ce don. Au cas où la bibliothèque ne suffit pas, ce laboratoire va nous servir pour aller plus loin dans nos recherches », a indiqué cet étudiant qui s’exprimait au nom de tous ses pairs.

Après le département du Sud ‘Est, l’Artibonite est le deuxième département géographique à bénéficier de ce programme « Scolaritech » qui, dans les prochaines semaines, se poursuivra à travers le reste du pays. A en croire l’ingénieur Dupition, Gonaïves était déjà fort avancée dans le domaine technologique puisqu’il a fait savoir que : « Nous sommes la première entité de l’université d’Etat à dispenser des cours audiovisuels ». Par ailleurs, le responsable de l’EDSEG informe qu’une douzaine d’ordinateurs sont disponibles pour les professeurs car « ces derniers en ont autant besoin que les élèves ».

Avant de prendre congé, le premier ministre Laurent Lamothe n’a pas manqué de souligner que son gouvernement a hérité d’un pays dévasté et que « la moindre de nos initiatives contribue à la reconstruction du pays » En ce sens, le directeur général du CONATEL, de manière laconique, a tenu à réitérer l’objectif principal de ce programme qui est de donner l’accès à l’Internet, à la technologie au plus grand nombre possible d’étudiants haïtiens.

Patrick SAINT-PRE
sppatrick@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 268 / 248141