Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

Économie : le FMI se félicite du maintien de la stabilité macroéconomique mais déplore l’élargissement du déficit fiscal global

mardi 1er avril 2014 par Bill

Le Fonds Mondial International (FMI) a finalisé sa septième révision de la performance d’Haïti dans le cadre de l’accord de prêt pour la reconstruction du pays. Cette révision permettra un décaissement immédiat d’environ 2.5 millions de dollars, sur un décaissement total à date de 60.7 millions de dollars.

En marge de la rencontre du Conseil d’Administration sur Haïti, M. Naoyuki Shinohara, Directeur général adjoint et Président par intérim du FMI, a déclaré :

"La performance d’Haïti dans le cadre du programme appuyé par le FMI a été satisfaisante en dépit des circonstances difficiles".

Les nouvelles réformes mises en place ont contribué à maintenir la stabilité macroéconomique et à faire avancer les réformes structurelles. La croissance s’est renforcée, l’inflation est en baisse et les réserves internationales brutes restent acceptables.

Toutefois, le déficit fiscal global s’est élargi, reflétant l’augmentation considérable des dépenses et des subventions prévues dans le secteur de l’énergie.

Des progrès considérables ont été constatés dans la réforme de la gestion des finances publiques, en particulier dans la mise en place du compte unique du Trésor.

Le programme de 2014 vise à consolider la stabilité macroéconomique et maintenir les progrès liées aux réformes structurelles.

Ces objectifs continueront à être soutenus par une politique monétaire avisée, la stabilisation fiscale globale, et la poursuite de réformes structurelles dans le domaine de la gestion des finances publiques, la gestion internationale des réserves, et le secteur de l’énergie.

Maintenir cette réforme des finances publiques est essentielle pour contenir les risques budgétaires et combler les points de vulnérabilités persistantes.

"Le Gouvernement Haïtien a adopté une stratégie à moyen terme de réduction de la pauvreté, mettant un accent particulier sur la création d’emplois dans le secteur de la manufacture, le tourisme et l’agriculture, l’inclusion sociale et la bonne gouvernance.

Cette approche saura contribuer à la création d’un environnement propice à la croissance économique et réduction de la dépendance financière d’Haïti face à l’aide étrangère".

Source : : IMF COMMUNICATIONS DEPARTMENT, Press Release No. 14/144 HA/radio Métropole Haïti

Voir en ligne : radio Métropole Haïti

Accueil | Plan du site | Contact | Statistiques du site | Visiteurs : 132 / 240767