Haiti Numérique - La revue des Affaires. Economie, Finances et Nouvelles technologies

Concurrence entre les meilleurs plans d’affaires

jeudi 29 mars 2012 par Bill

Un concours de plans d’affaires a été lancé ce mardi 27 mars dans la capitale par la Fondation panaméricaine de développement (PADF). C’est à travers son programme LEAD (Leveraging effective applications of direct) que la PADF a décidé d’organiser ce concours dans lequel seulement les petites et moyennes entreprises(PME) haïtiennes qui mènent des opérations dans les corridors de croissance - Cap-Haïtien, Saint-Marc et Port-au-Prince - pouvaient participer.

Haïti : Le concours de plans d’affaire 2012 est à sa première édition. Il est organisé par la Fondation panaméricaine de développement (PADF) à travers le programme LEAD (Leveraging effective applications of direct) dont la traduction française est : maximiser l’efficacité des investissements directs. « L’idée du concours est de récompenser les PME et de contribuer à la croissance économique dans les zones dans lesquelles elles sont implantées », a indiqué Nadia Cherrouk, directrice de l’administration et de finance de la PADF.

« Les plans d’affaires qui présentent le meilleur potentiel de contribuer à la croissance économique et à la création d’emplois seront les gagnants », a-t-elle ajouté. Les entreprises retenues bénéficieront d’une dans l’élaboration d’un plan d’affaires bancale, des consultations individuelles avec des experts en développement d’affaires et de bonnes relations avec des institutions financières et d’autres entrepreneurs. Elles seront également admissibles pour recevoir des subventions de l’USAID allant de 50 000 jusqu’à 200 000 dollars américains.

Pour participer à ce concours, il faut être une PME qui mène ses opérations dans les corridors de croissance : Cap-Haïtien, Saint-Marc et Port-au-Prince. A noter qu’un corridor de croissance englobe un ensemble de communes. Celui de Port-au-Prince, à titre d’exemple, comprend Port-au-Prince, Carrefour, Delmas, Pétion-Ville, Tabarre, Croix-des-Bouquets, Cité Soleil, etc. L’entreprise doit avoir un plan d’affaires déjà disponible ou en élaboration. Elle doit être également enregistrée auprès des autorités haïtiennes. Le plan d’affaires soumis devra présenter une capacité de créer des emplois et d’attirer les investissements de la diaspora.

Les entreprises qualifiées pour participer à ce concours sont celles qui évoluent dans les secteurs suivants : textile, construction et infrastructures, tourisme, énergie alternative, technologie et communication, production agricole, agro-industriel, etc.

La date limite pour les entreprises intéressées de soumettre leur projet sur papier est le 17 avril au plus tard. Elles peuvent le faire via le site internet :www.LEADinvestmentshaiti.info. Un mois plus tard, soit le 17 mai, les 20 meilleurs seront sélectionnés à titre de semi-finalistes. « Les semi-finalistes bénéficieront d’une formation en développement de plans d’affaires et d’une attention singulière par des experts en plans d’affaires », a annoncé Nadia Cherrouk.

La soumission des plans d’affaires se fera le 22 juin. Les responsables sélectionneront les sept meilleurs plans d’affaires. Les gagnants seront récompensés lors d’une cérémonie au cours du mois de juillet.

A noter que le LEAD est un programme mis en oeuvre par la PADF et financé par l’USAID. Ce programme de quatre ans devra permettre de renforcer la capacité des petites et moyennes entreprises(PME). Elle projette la création de plusieurs milliers d’emplois, particulièrement pour les femmes et les personnes accusant une déficience quelconque.

Gerard JEANTY Junior

gjeantyjr@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Source : Le Nouvelliste

Forum




Source: fr.exchange-rates.org
Accueil du site | Contact | Plan du site | |